top of page

Historique de la réflexologie plantaire

L’origine de la réflexologie plantaire remonte à ~2000 ans avant JC en Égypte, les premières traces ayant été trouvées dans la tombe d’un médecin appelé Ankhmahor. Plusieurs fresques représentant des scènes de circoncision, d’accouchement, de pharmacologie, d’embaumement et de réflexologie ont été gravées sur son sarcophage. Deux personnages pratiquent la réflexologie plantaire avec pour inscription « Veuillez apaiser la douleur » et « Je veillerai à ce que tu remercies ».

Anciennement pratiquant l’acupuncture et la moxibustion (Stimulation par la chaleur de points d’acupuncture avec un moxa, bâtonnet d’armoise chauffé) depuis des millénaires, la réflexologie est également pratiquée depuis des siècles en Chine.

Utilisée également depuis des siècles dans la civilisation indoue, on retrouve une vieille image de Bouddha couché avec les plantes des pieds incrustées de petites boîtes représentant chacune une partie du corps. Une autre image représente Vishnu avec les pieds richement décorés symbolisant la réflexologie.

Ce n’est qu’au XXème siècle que la pratique s’est occidentalisée, grâce au Dr William Fitzgerald (1872-1942). En 1915, il présenta sa méthode « la thérapie des zones » (division du corps en 10 zones longitudinales, 5 à gauche & 5 à droite, et 3 zones horizontales), qui fut reprise dans les années 30 par la masseuse américaine Eunice Ingham (1899-1974) qui la rendit accessible à un large public de non-initiés.

En 1958, l’allemande Hanne Marquardt utilise cette thérapie et fonde son propre centre de formation. La réflexologie se répand dès lors dans toute l’Europe, et avec elle, la guérison naturelle, la relaxation et le bien-être tout en équilibrant et harmonisant l’être en soi ©


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page